Bandeau

Annuaire des projets

Annuaire des projets

Depuis la création des pôles de compétitivité en 2005, VEGEPOLYS VALLEY a labellisé de très nombreux projets. Le pôle en accompagne en moyenne 50 à 70 par an. Plus de 400 d’entre eux ont d’ores et déjà obtenu un financement. Retrouvez ci-dessous une sélection de projets représentatifs des axes d’innovation du pôle et des financements possibles.

 

libelle

SAVEBUXUS

Evaluation de solutions et mise au point de stratégie pour le biocontrôle de la pyrale et des maladies du dépérissement du buis
#Biocontrôle #Buis
Durée
Durée du projet : 2014-2017
Coût
Coût du projet : 1 000K€
Porteur
Porteur du projet : PLANTE & CITE
Recherche
Partenaire(s) de la recherche :

INRAe UMR 1116 (Avignon) ; INRAe UMR 1355 (Antibes)

adherents
Partenaire(s) privés :

ASTREDHORS ; KOPPERT ; PLANTE & CITE ; BIOBEST

Etat
Etat du projet : Achevé
Contexte

De par leurs qualités ornementales et paysagères, les plantations de buis sont associées aux jardins et monuments historiques dans des massifs architecturés, dentelles et topiaires. Le buis est aussi très largement utilisé dans les espaces verts comme un élément de structure des aménagements urbains. Etant adapté à de nombreuses situations climatiques, le buis se retrouve sur presque tout le territoire français, plus particulièrement dans les régions au climat tempéré. En milieu naturel, le buis est présent dans de nombreux massifs forestiers en sous-bois de l’Est de la France. Ces dernières années, le buis fait l’objet d’attaques de plusieurs bio agresseurs émergents en espaces verts, en pépinières et mais aussi en forêt. Leur dissémination en Europe semble avoir été favorisée par l’importation de végétaux des régions contaminées ou d’origine de ces bio agresseurs. La pyrale du buis, Cydalima perspectalis, est un ravageur émergent originaire d’Asie orientale. Elle a été signalée pour la première fois en Europe en 2007 en Allemagne et a poursuivi sa progression en Europe centrale et en France avec de premiers signalements dans l’Est de la France en 2008. Un modèle de distribution de la pyrale en Europe montre que presque toutes les régions françaises peuvent être concernées. De par leurs qualités ornementales et paysagères, les plantations de buis sont associées aux jardins et monuments historiques dans des massifs architecturés, dentelles et topiaires. Le buis est aussi très largement utilisé dans les espaces verts comme un élément de structure des aménagements urbains. Etant adapté à de nombreuses situations climatiques, le buis se retrouve sur presque tout le territoire français, plus particulièrement dans les régions au climat tempéré. En milieu naturel, le buis est présent dans de nombreux massifs forestiers en sous-bois de l’Est de la France. Ces dernières années, le buis fait l’objet d’attaques de plusieurs bio agresseurs émergents en espaces verts, en pépinières et mais aussi en forêt. Leur dissémination en Europe semble avoir été favorisée par l’importation de végétaux des régions contaminées ou d’origine de ces bio agresseurs. La pyrale du buis, Cydalima perspectalis, est un ravageur émergent originaire d’Asie orientale. Elle a été signalée pour la première fois en Europe en 2007 en Allemagne et a poursuivi sa progression en Europe centrale et en France avec de premiers signalements dans l’Est de la France en 2008. Un modèle de distribution de la pyrale en Europe montre que presque toutes les régions françaises peuvent être concernées.

libelle
Objectifs

L’objectif de ce programme est d’identifier les solutions de biocontrôle qui peuvent être déployées pour lutter efficacement contre la pyrale et maladies du dépérissement du buis, en zones non agricoles en alternative aux produits phytosanitaires.

Résultats attendus

Livrables et productions envisagées : Compte-rendu d’étude intermédiaire sur les pistes d’intérêts et les paramètres étudiés pour optimiser leur efficacité contre la pyrale et les maladies du dépérissement du buis. Un rapport sur la situation phytosanitaire des buis en France dans les différents compartiments concernés (pépinières, espaces verts, parcs, jardins historiques, milieux forestiers…). Mais aussi un guide de bonnes pratiques de prophylaxie (1ère version).Livrables et productions envisagées : Compte-rendu d’étude intermédiaire sur les pistes d’intérêts et les paramètres étudiés pour optimiser leur efficacité contre la pyrale et les maladies du dépérissement du buis. Un rapport sur la situation phytosanitaire des buis en France dans les différents compartiments concernés (pépinières, espaces verts, parcs, jardins historiques, milieux forestiers…). Mais aussi un guide de bonnes pratiques de prophylaxie (1ère version).

Soutiens financiers libelle
Usages