Bandeau

Annuaire des projets

Annuaire des projets

Depuis la création des pôles de compétitivité en 2005, VEGEPOLYS VALLEY a labellisé de très nombreux projets. Le pôle en accompagne en moyenne 50 à 70 par an. Plus de 400 d’entre eux ont d’ores et déjà obtenu un financement. Retrouvez ci-dessous une sélection de projets représentatifs des axes d’innovation du pôle et des financements possibles.

 

libelle

ANTOFERINE

A natural solution for post-harvest protection of fruits and vegetables
#Bio-contôle #antifongiques
Durée
Durée du projet : 2020
Coût
Coût du projet : 2 900K€
Porteur
Porteur du projet : ANTOFENOL
adherents
Partenaire(s) privés :

ANTOFENOL

Etat
Etat du projet : En cours
Contexte

Les contraintes d’efficacité poussent les acteurs de la chaîne agricole et agroalimentaire à stocker et transporter d’énormes quantités de produits frais pendant des longues périodes. Cet environnement constitue un cadre parfait pour le développement et la diffusion des champignons et autres pathogènes. Depuis des décennies, agriculteurs et distributeurs ont recours à des conservateurs chimiques pour lutter contre la contamination fongique. Or, ces solutions de synthèse sont aujourd’hui décriées pour leurs risques potentiels sur la santé et l’environnement. Les nouvelles attentes des consommateurs en matière de santé et de naturalité sont suivies par une évolution de la réglementation en Europe, en Amérique du Nord et dans le reste du monde afin de minimiser l’usage des produits chimiques de protection. Ce mouvement de fond est illustré par la Directive Européenne 2009/128/EC ou encore le Plan Ecophyto 2025 en France qui vise à réduire l’usage de pesticides chimiques de 50% d’ici 2025. Or les agriculteurs, les coopératives, et les distributeurs ont de moins en moins d’options pour protéger les fruits et légumes et limiter le gaspillage post-­‐récolte. Ces 3 acteurs de l’agriculture demandent urgemment des nouvelles solutions naturelles à la conservation des fruits et légumes.

libelle
Objectifs

Développer, produire et commercialiser à une échelle industrielle un produit de biocontrôle ayant des propriétés antifongiques à appliquer en post récolte pour lutter contre les maladies de conservation en alternative au l’Imazalil (retrait prévu en 2024). Cultures ciblées : banane, agrumes, pomme, fraises, pêches, cerises. Produit à base d’antoférine extraite de co-produits de la vigne (sarment) grâce à un procédé d’éco­extraction sans solvant de synthèse.

Résultats attendus

Commercialisation d’un produit de biocontrôle en Amérique du Nord (Canada, USA) et en Europe sur les cultures pommes, agrumes, bananes, pêches, fraises et cerises via des partenariats avec des distributeurs. Brevets sur le procédé d’éco-extraction industrielle, sur les formulations, les dosages, et la méthode application du produit de biocontrôle.

Soutiens financiers libelle
Usages