Bandeau

Annuaire des projets

Annuaire des projets

Depuis la création des pôles de compétitivité en 2005, VEGEPOLYS VALLEY a labellisé de très nombreux projets. Le pôle en accompagne en moyenne 50 à 70 par an, ce qui représente près de 1000 projets pour un investissement potentiel de 3 milliards d’€. Près de la moitié d’entre eux ont d’ores et déjà obtenu un financement, soit près d’1 M°€ de projets réalisés. Retrouvez ci-dessous une sélection de projets représentatifs des axes d’innovation du pôle et des financements possibles.

 

libelle

GLUTN

Blé et pain spécifiques pour résoudre la sensibilité au gluten
#Gluten #Blé #Pain
Durée
Durée du projet : 2019-2021
Coût
Coût du projet : 700K€
Porteur
Porteur du projet : INRA UMR 1095 (Clermont-fd)
Recherche
Partenaire(s) de la recherche :

INRAe UMR 1268 (Nantes) ; INRAe UMR 1019 (Theix) ; CHU (Clermont-ferrand) ; UMR 1125 (Paris) ; INRAe UMR 0370 (Theix) ; INRAe UMR 1095 (Clermont-fd) ; INRAe UMR 1019 (Clermont-fd)

adherents
Partenaire(s) privés :

ASSOCIATION NATIONALE DE LA MEUNERIE FRANCAISE ; AXIANE MEUNERIE ; CERELAB

Etat
Etat du projet : En cours
Contexte

Première source de calories (20%) et de protéines (22%) dans l'alimentation humaine, le blé est une plante d'intérêt agronomique indéniable, au centre d'enjeux économiques. Son succès repose sur les transformations que la pâte peut subir grâce au réseau de gluten qui se constitue grâce aux protéines de réserve lors de l'hydratation de la farine puis du pétrissage. Si le gluten confère à la pâte des propriétés viscoélastiques uniques, il peut aussi entraîner des problèmes de santé : allergie, maladie cœliaque et sensibilité non-cœliaque au gluten (SNCG). Cette dernière est mal caractérisée et difficile à diagnostiquer en l'absence de biomarqueur clinique. Elle est donc souvent auto diagnostiquée entrainant des régimes sans gluten sans critère cliniques objectifs. Se pose alors, la question du bien fondé d'un tel régime pour les personnes non cœliaques et non allergiques, ce qui a de fortes conséquences pour les consommateurs et pour la filière céréalière.

libelle
Objectifs

Le projet GlutN vise à élucider des mécanismes responsables de cette pathologie, évaluer sa prévalence et rechercher des biomarqueurs cliniques. Le pain étant la principale forme d'ingestion du gluten, GlutN vise aussi à produire de "nouveaux" pains, qui seraient tolérés par les patients SNCG. Pour cela, des pains seront produits à partir de différentes lignées de blé sélectionnées et différents processus de panification. Une étude de la digestion in vitro sera réalisée. Les pains avec les meilleures caractéristiques de digestibilité seront proposés à des patients.

Résultats attendus

GlutN apportera des connaissances fondamentales (comme l'étiologie de la pathologie). Il aura également des retombées économiques (biomarqueurs de la SNCG pour le diagnostic, lignée blés et/ou produits panifiés spécifiques pour les personnes sensibles au gluten) et sociétales en aidant les consommateurs à choisir en toute objectivité leur régime et les pouvoirs publics afin qu'ils puissent donner des conseils avisés sur la consommation de gluten.

Soutiens financiers libelle
Usages