Bandeau

Recherchez une offre d'emploi ou de stage


Ingénieur(e) d'études dans le cadre du projet de recherche CapZéroPhyto Aide à la RE-conception du VErger de POMmier (REVEPOM) (15 mois)

Poste

Secteur : ETABLISSEMENTS PUBLICS ET DE RECHERCHE

Description brève de l'entreprise CONTEXTE et ENJEUX :
Protéger les cultures en réduisant de manière très forte l’usage des pesticides, tout en assurant une production
agricole élevée et de haute qualité est un enjeu majeur sociétal, politique et scientifique. Ceci implique de
transformer les modes de production agricole en adoptant de nouvelles pratiques.
Améliorer l’immunité des systèmes de culture par l’utilisation de divers leviers seuls ou combinés, tels que
l’application de rayonnements UV-C, de SDP (stimulateurs de défense des plantes), la gestion de la nutrition
azotée, l’utilisation de plantes de services, ou encore la génétique de la plante, est une voie de recherche pour
mieux contrôler les populations de bioagresseurs des cultures sans avoir recours aux pesticides. Dans le cadre
du projet de recherche CapZéroPhyto (2021-2027), qui réunit différentes équipes de recherche (INRAE Avignon,
Angers, Sophia-Antipolis et Nancy, UE Horti, Université d’Avignon, Institut Agro Angers) et des experts de terrain
(producteurs et animateurs du réseau DEPHY, CTIFL, APREL, GRCETA), les leviers sont étudiés sur le pommier
dans l’objectif (1) de préciser leurs modes d’action et de définir les conditions d’applications optimales de chacun
et (2) de comprendre les interactions possibles entre leviers (additivité, complémentarité ou antagonisme) et
tester les combinaisons les plus efficientes pour contrôler les principaux bioagresseurs du pommier (agents de
la tavelure, du feu bactérien, puceron cendré). En complément des approches expérimentales, et afin
d’accompagner la transition vers des systèmes de production sans pesticides, le projet vise également à intégrer
dès le départ l’expertise des producteurs et conseillers de terrain en organisant des réunions d’échanges
réciproques (producteurs, conseillers, chercheurs) sur les potentialités des leviers et de leurs combinaisons. Dans
le cadre d’ateliers de co-conception à organiser tout au long du projet, il est notamment prévu de travailler sur
la faisabilité et l’intérêt des combinaisons de leviers et sur l’identification des éléments de contexte
(pédoclimatiques, socio-techniques, autres...) à prendre en compte pour adapter à chaque situation les
combinaisons les plus prometteuses. Pour être efficaces, ces ateliers de co-conception nécessitent de mobiliser
une grande diversité de connaissances techniques ou scientifiques, qui restent difficiles à extraire des résultats
expérimentaux, et du savoir empirique issu des acteurs de terrain, qui sont, dans les 2 cas, dispersées et
insuffisamment formalisées. Il est donc important, de se doter rapidement d’une méthode de travail et d’un outil
de type base de données, permettant de rassembler et d’organiser l’ensemble des données déjà disponibles et
à venir (suite aux expérimentations) sur les leviers retenus. Il est ensuite prévu d’élaborer un prototype d’outil
méthodologique aidant à l’assemblage et à la hiérarchisation des leviers en fonction d’éléments de contexte pour
aboutir, à termes, à la construction d’un outil d’aide à la réflexion pour l’élaboration de stratégies de lutte
cohérentes et bas intrants contre le cortège de bioagresseurs du verger.

Description des missions : L’ingénieur-e prendra la suite d’un travail d’enquête et de synthèse des données déjà initié sur le pommier :
l’enquête vise à établir un état des lieux des connaissances et des usages des leviers alternatifs à l’utilisation des
pesticides, dont les leviers retenus dans le projet, auprès des acteurs de terrain et de la recherche. Une base de
données a d’ores et déjà été créée et est destinée à être évolutive au cours du projet.
Il s’agira pour l’ingénieur-e, dans un premier temps, de poursuivre le recensement des innovations dans le
domaine de la protection du pommier (intra et hors projet) auprès des acteurs de la filière (unités de recherche
et expérimentales INRAE, producteurs et animateurs du réseau DEPHY Arbo, CTIFL, GRCETA) et de structurer/centraliser/formaliser ces connaissances dans la base de données précédemment citée. Ces
connaissances serviront de base aux ateliers de conception de systèmes innovants organisés au cours du projet.
En se basant sur l’analyse de la base de données, une seconde mission sera de construire des hypothèses sur les
relations contexte x combinaisons de pratiques permettant d’influer sur l’expression de l’immunité du pommier,
et plus généralement sur la protection du verger. Ces hypothèses seront confrontées lors des ateliers de co-
conception avec les experts de terrain (validation ou rejet des hypothèses en fonction du contexte, identification
des besoins de recherche pour approfondir certaines relations). A terme, il s’agira d’élaborer un prototype d’outil
méthodologique (type IPSIM, cf
http://www.modelia.org/moodle/pluginfile.php/2306/mod_resource/content/0/08_IPSIM_ModPIC2015_Aube
rtot.pdf) aidant à l’assemblage des leviers en fonction de la cohérence de leur articulation, pour lutter contre le
cortège de bioagresseurs du verger.
L’ingénieur-e sera donc nécessairement amené-e à participer à la préparation de ces ateliers de co-conception,
à leur animation et à la synthèse des données générées lors de ces journées.

Compétences demandées :

  • Techniques
  • Scientifiques
  • Animation/projets

Autres compétences demandées : Intérêt pour l’analyse de données. Goût du travail en réseau. Capacité à communiquer et à fédérer des groupes de travail. Esprit de synthèse. Connaissance de la problématique de la protection du verger appréciée.

Formation souhaitée :

Durée :

Date d'embauche souhaitée : Date de début : 02/01/2023

Niveau de rémunération proposé : 20-30

Précisions :

  • voiture

Lieu : INRAE IRHS – Angers

Informations complémentaires : Restaurant d’entreprise sur le site INRAE Angers

Candidature (CV et lettre de motivation) à envoyer avant le 10/10/2022

Entreprise

Raison sociale : INRAE

Adhérent VEGEPOLYS VALLEY:

Contact(s) pour l'annonce : Laure Perchepied, laure.perchepied@inrae.fr et Marie-Noëlle Brisset, marie-noelle.brisset@inrae.fr